Le principe de fonctionnement par impulsions électrique du PD200

 

Avec ce procédé, la membrane à inspecter est soumise à une tension produite par un circuit fermé avec un pôle négatif installé sur la surface de la membrane d'étanchéité et un câble mis à la terre avec un pôle positif posé sous la membrane.

 

L’humidité de surface sert de conducteur électrique du courant produit par le générateur d’impulsions. La direction du courant est captée par les tiges de mesure et est affichée sur le récepteur d’impulsions comme direction approximative de l’emplacement de la fuite.

Le PD200 peut aussi bien être utilisé avec une étanchéité en graviers ou végétalisée, il suffit de veiller à ce que le revêtement d’étanchéité soit toujours suffisamment humide.

 

 

Contrôle d’étanchéité et localisation de fuites

 

L’injection de fumigène dans les réseaux de conduites, les citernes ou les installations sanitaires permet de détecter rapidement et facilement les fuites ou les erreurs de raccordement.

Grâce à la détection de fuites par fumigène, l’isolation de toitures plates ou de terrasses peut être contrôlée efficacement et à un prix raisonnable, car la fumée blanche et dense s’échappant au niveau de la fuite est visible de loin, même sur de grandes surfaces.

La détection par fumigène est également optimale pour effectuer des mesures intermédiaires pendant la construction de toitures-terrasses complexes.

L’étanchéité de surfaces, qui seront ensuite difficilement voire complètement inaccessibles, peut être contrôlée à titre préventif pour éviter les défauts d’étanchéité pendant la construction.